Performance d'une Brigade Russe à Samara

16 avril 2008

premier jour à Samara

IMG_2767

Départ le 15 avril 2008

Problème de bagages.Surpoids.

jean Couturier se sacrifie, il part sans bagage. Avec deux slips il dit s'en sortir.

finalement les 47 ks de costumes passeront sans encombre.








IMG_2794

Jean Pierre Ruiz nous accompagne, chef de cabine principal à Air France pendant 33 ans, il s'occupe de la troupe théâtrale d'Air France. Vol de nuit.

jean qui est médecin à Air France, et Jean Pierre montrent sans arrêt leurs cartes.













Nathalie Conio vient d'être nommée directrice à l'alliance Française de Samara (  1000 kms de Moscou, région de la Volga)

Elle a obtenu des financements de l'usine de traitement d'eau chaude.  Alors nous sommes supposés former 50 jeunes en 1 journée pour faire une performance urbaine incluant l'eau chaude de Samara


IMG_2777


Sacré défi.
A peine arrivés conférence de presse, une vraie avec les TV et les appareils de photo qui crépitent et des questions qui valent leur pesant d'or.


jak_samara

Faut que je présente bien.
C'est le théâtre de l'avenir... les sponsors.
On va visiter l'usine d'eau chaude


IMG_2775


Attention, on doit montrer son passeport, son laisser passer. L'usine est gardée.



IMG_2805

la salle de commande est en marbre, car elle existe depuis 75 ans


IMG_2800

Très excitant cette usine vétuste qui brûle le gaz pour chauffer l'eau chaude de toute la ville . (ce matin justement elle était à peine chaude).



IMG_2792


Franchement on prend du plaisir.


A l'entrée, uns statue de radiateur. C'est un français qui a inventé le radiateur. Photo

IMG_2814

olga

L'interprète Olga Yasco parle un français impeccable


Il faut repérer. Nous sommes avertis : pas de fantaisie . Marcher sur la  rue, c'est 6000  € d'amende.

Le parcours , c'est une marche de 30 minutes, uen place style place Tien a Men, des rues larges.

Quoi faire ?

On se prépare quelques scénarios.

C'est l'évènement ce spectacle de rue.Nous sommes liquéfiés d'angoisse.

Genre de rue où nous devons intervenir.

C'est la rue principale de Samara ( 1 million, 2 00 000 habitants)


IMG_2822IMG_2830



Jeudi 17 avril. Nous partons vers le sanatorium qui est à 100 kms . Aujourd'hui concours de théâtre francophone

La suite samedi, car je doute d'une connexion.

Posté par tavuki à 20:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 avril 2008

on va au sanatorium

Le SMS supplante la conversation téléphonique habituelle. A 2,90  € la minute, nous renonçons tous humblement.

Ça donne :

DEMAIN 10 H EN BAS HOTEL.VIENDRA OLGA UNE AUTRE AVEC BUS. PRENDRE TOUTES AFFAIRES. DEPART DES CHAMBRES. SOYEZ A L’HEURE SVP.

POUR MARCHER SUR ROUTE NOUS RISQUONS GROS ; AMENDE DE 6000 € PLUS SUITE JUDICIAIRE. JE SUIS DESOLEE. 10 H  AVEC SAC EN BAS DE L’HOTEL ; LES COSTUMES ROUGES SONT AVEC NOUS.

IL EST 10 H 40 . OLGA N’EST PAS LA ! QUEL EST SON NUMERO ?

NE VOUS INQUIETEZ PAS.  OLGA ET BUS ARRIVENT DANS 20 MINUTES. DESOLE POUR CE GRAND RETARD , ELLE A DU PRENDRE RAVITAILLEMENT ET AUTRES SOUCIS.

NOUS SOMMES A LA STALOVAYA ET TOI  TE OU ?

C’est un centre  appelé sanatorium, uniquement parce que c’est bon pour la santé. Bien sûr pas de tuberculeux ici.

IMG_2851

Ça date de l’ère soviétique  me dit avec nostalgie Victor.  Ancien héros de l’armée rouge .

Une dizaine  de petits pavillons  de 30 chambres chacun.  Capacité des salles à manger : 2 x 300 = 600 places

Une salle de spectacle.
Un stade.

Le bilan  globalement positif de l’Urss selon Georges Marchais.

A chaque chambre sa salle de bain et son frigidaire et sa télé.

Je rêve de ce genre d’équipement en France qui rend la rencontre possible.

L’ALLIANCE A RASSEMBLE DES EQUIPES THEATRALES SCOLAIRES ET UNIVERSITAIRES DE TOUTE LA RUSSIE.

Mine de rien, Nathalie et ses  assistantes, Katia, et Aurore, et ses stagiaires Thibault et Léo assurent.

Nous ne jugeons que les universités.

Attention tous ces jeunes parlent carrément français et jouent en français !

Je suis admiratif : 12 groupes de théâtre francophone

Hervée est chargée de me taper en cas de grosse narcolepsie.

Dès le premier groupe la Couleuvre, je succombe quatre fois en 25 minutes. Pourtant ils vont obtenir le grand prix du public.

Kazan présente  du Daninos. Incroyable,  Daninos, Ils parlent bien. Je repère  Alsou Nourgaïazova, un personnage très bien ficelé, et qui ne joue pas amateur du tout.
J’invente un prix pour elle : prix  Livchine du meilleur personnage. Je lui offre le cadeau prévu pour Nathalie Conio, un beau bouquin sur la scénographie.

IMG_2983

Ansou, le prix du meilleur personnage.Elle est de Kazan.


IMG_2846

Je discute avec la prof Iriana Lobanova qui m’explique qu’ici ils n’ont pas peur dans leurs lycées de la discipline à l’ancienne, même dans  le théâtre :  «  je ne te crois pas, je te chasse ».

L’aérospatiale  joue une demi heure de cantatrice chauve    incroyablement bien foutue, avec chœur, chant, danse,
Même leur programme , on serait content d’en avoir des aussi beaux à l’Unité. Dessins à la Chagall etc.

Le groupe Iacoute vient de Iakoutsk.   10 heures d’avion.  C’est la Russie. ! 10 heures d’avion, ils débarquent  tout juste.
L’une des jeunes va obtenir le prix de la meilleure actrice, tant elle parle bien le français. Or les Iacoutes ont carrément les yeux bridés à la japonaise., chinoise ou esquimau.
Je dirai même plus que s’ils étaient tibétains je ne serai pas étonné.
Ils jouent la répression du chamanisme  par les soviétiques, sauf que leurs casquettes semblent chinoises.

IMG_2857


Remise des prix/ J’abuse des sucreries et de la vodka et du vin et de la bière.

Hervée est autonome pour le pêtit déj annoncé à 9 H.

Attention aujourd’hui masterclass poufr préparer le spectacle….

3 H c’est impossible !


On va faire à l’arrac h !

Mais là c’est pas la Drac qui nous attend ce sont les sponsors.

vendredi 18 avril 2008/Masterclass

Jean fait sa conférence sur l’Unité excellent avec des tableaux projetés.

On démarre juste après : le groupe a fondu : 23 !

Des problèmes de réveil

L’équation à resoudre est du genre impossible : des télés ; des journalistes, le sponsor, qui veulent des RV précis.

IMG_2865

Finalement les jeunes ne sont pas capables d’actions individuelles. Nous ne pouvons faire que du chœur, mais dès que l’on sort de figures dirigées c’est la paralysie complète.

Tout ce qui me paraît évident est pour eux insurmontable.

A 14 H nous sommes 31.
IMG_2890

Panne de bus, et autres imprévus que Katia accrochée à son portable gère le mieux possible.

On fabrique des images, des pièces de chœur.

IMG_2880

IMG_2916

Un nommé Micha se détache, il est réactif.

15 H . ça y est enfin 46.

Essais de costumes.  A la fin on a un groupe impressionnant mais lourd à bouger.

L’Usine VTGK nous a acheté 50 costumes, une brouette, nous prête un bout de canalisation.

On cherche sur le terrain de sport.
IMG_2906

Un petit réalisateur  de télé nous poursuit sans arrêt. La journaliste  fait quasiment deux heures d’entretien, tout ça pour un sujet de dix minutes qui d’habitude n’est pas mauvais me dit-on.

Les professeurs se demandent : quelle master class bizarre.
Nous hésitons, butons reculons, étalons nos incertitudes nos faiblesses.

Eux  ils aimeraient du solide, et nous leur offrons des sables mouvants.

Tout devient casse-tête.

IMG_2866Je bois une bière. Je suis mal.  Peu fier. Mais n’ai je pas dit que l’état de honte doit être l’état majoritaire du créateur.

Tous ces étudiants n’ont aucune pratique de  l’improvisation, 


Nous sommes dans le triple carcan =    police, université, usine d’eau chaude. VTGK  (Volga territoire générik kompania)
























Posté par tavuki à 08:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2008

Jour J. La brigade d'intervention déferle sur Samara

13 H 40. Samedi 19 avril 2008  à Samara.   

On a franchement peur.

Peur de  tout ce  qui peut arriver.

On fait quelques derniers discours à notre Brigade.

Katia traduit.Petit gabarit, mais efficacité énorme.

IMG_2907

Les  six mariées sont en place à l’hôtel

IMG_2980






Le hasard, une vraie mariée dans le lobby de l'Hôtel

IMG_2989

14 H  , c’est parti.

Sur la Lenigradskaïa , les mariées égarées

IMG_3016

IMG_3020



IMG_3014



IMG_3032



Cela va être un déferlement de  90 minutes. Hervée  est déchaînée.

IMG_2934

Toutes les consignes sont suivies par la Brigade qui s’exécute .

Les distances sont longues, cela se fait à un rythme d’enfer.

Les gens qui regardent  et suivent sont stupéfaits.


IMG_3050






IMG_3048


IMG_3055Ils se tassent à 40 dans un  mini bus,

se couchent,  c’est ravageur,

IMG_3056
Les miliciens sont totalement débordés.

Hervée demande qu’on les applaudisse.




IMG_2949





IMG_2958

Elle sort ses trente années d’expérience.Plaque au sol le sponsor pour lui dire des mots d'amour.
IMG_2961

Franchement, c’était inimaginable que cela se passe comme ça ici.

La statue du bonheur et de la vie belle !

IMG_2969

A 15 H 30  c’est le final de la statue.

IMG_3087

Tel Aimé Jacquet,  en 98, au Mondial, Hervée est envoyée en l'air.

A 22 H 30 la vodka coule encore à flots. Les filles dansent comme des folles.
On a levé cent fois nos verres.
Je suis complètement abimé par le litre de vodka que j’ai avalé.
La fête avec la folie dont est capable la Russie.
Et bien sûr, à la fin, Olga s'est fait voler son porte monnaie avec 30 000 roubles dedans (1000 €)





Posté par tavuki à 06:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 avril 2008

Tout le dimanche

On se refait le spectacle de la veille dans tous les sens.
IMG_2959

Cela se mélange au  récit du vol du porte -monnaie.

On se félicite de ce que la vodka ne rende pas malade.
On se redit que c’était extraordinaire.

IMG_2971

Je ré -explique pour la millième fois à Hervée, que la réussite d’une représentation vient de la façon dont le public porte le spectacle.

Et que ce n’est pas toujours le bon spectacle qui est le meilleur, mais le spectacle qui fonctionne, qui marche, qui s’envole.

Alors oui, il y a eu un côté magique, un état de grâce,  Oui, Hervée le public te demandait d'aller plus loin et encore plus loin,  tu jouais,  tu les avais dans la poche, tu as  été encouragée tout le long du parcours, portée par un amour extraordinaire, un amour unique, un amour démesuré.

Tu devenais le symbole de  tout ce dont rêve un citoyen de Samara.

IMG_2950



IMG_3000

Encore des photos de famille à la Dom Actor où les groupes primés rejouent, et encore des discours, des toasts des félicitations.,  des remerciements

Et d’un seul coup, mon humeur devient exécrable après un groupe assez désastreux, (une pièce de Jérémy Boulay)  et je m’ exclame : «   trop de compliments,   ne fait pas avancer la cause du théâtre, moi à la fin des représentations, je ne demande pas aux gens du public s’ils ont aimé, je leur demande où est le grand défaut ».
Immanquablement le groupe qui a joué Ubu roi me demande  « alors, dis nous quel est notre défaut »

IMG_2998

Je suis mal, car dans leur groupe il y a une jeune fille éclatante,Aloyssia, qui écrase quasiment le reste de la distribution…. Mais comment dire ça…

Et voilà qu’un groupe d’école primaire nous fait une comédie de Broadway impeccablement réglée, et ils jouent en anglais avec un accent impeccable et aussi en allemand et en français.

Ce pays est fou !

IMG_3004


J’adopte Natalia, cette si jolie Yaccoute.

Ils réclament des livres en français …Je lui promets des livres, sauf qu'il n'y a plus de poste en Russie  !

IMG_0077

Nathalie Conio gère tout ça, fait tomber son  sac des dizaines de fois, perd ses clés, les retrouve, règle quatorze problèmes à la fois  elle a  des assistantes extraordinaires.

Aurore, Katia, Sveta

IMG_2981

Voici Svéta sur la photo 
Nathalie gère et contrôle tout alors qu’elle paraît totalement insouciante.

Géniale, Nathalie est géniale.

Elle a confronté Denis Lavant et un acteur russe  très solide dans une espèce de délire poétique... L’acteur Russe s’est mis à détester Lavant et cela a donné paraît quelque chose d’extra ordinaire.


IMG_2994

Voilà que par hasard je tombe sur Laura Lipchitz, que je ne connaissais pas, la fille de Philippe et  Dominique que je n'ai pas revus depuis l'époque d'Issy les Moulineaux (1970)

 

IMG_3011

Jean qui n’a bu qu’une seule goutte de vodka est à l’aspégic.Il ne s’est pratiquement pas couché, toutes  ces belles filles  croisées tournent dans sa tête, mais il a décidé de ne prendre en photo que des babouchkas.

IMG_3015

IMG_3006

Dernier cadeau. On va assister à une espèce de Kapouchnik, pas tout à fait mais presque. C’est un jubilé.
Quelle fête ! au Samarat théâtre, un théâtre  pas ringard du tout. On fête youri Dolgi.Re vodka, re- discours., re passions. Mais quel pays !

 

Dernier problème attraper l’avion. Se lever à 4 H 30 !

Je rate mon réveil, je fais un rêve très étrange, J’ai enfilé un costume bizarre très mal coupé, dehors les jeunes enflamment des voitures, et ma grand mère, ma babouchka est assise sur une   chaise, je l’embrasse sur le front alors qu’elle est morte il y a 35 ans.Il est 2 H 47, si je me rendors, ce sera la catastrophe, j’oublierai la moitié de mes affaires.

Posté par tavuki à 01:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2008

Réponse aux questions des journalistes.

Ce que je réponds :

A la fin du spectacle j'ai eu droit à un essaim de micros et de caméras

Pas si désagréable d'être estimé à sa juste importance, alors que chez nous, nous sommes quasiment rejetés  et méprisés par l'ensemble des médias.

Ils m'ont interrogé sur le pourquoi de tout ça ?

Je leur ai dit à peu près ça  " certes les sociétés ont besoin d'ordre, mais elles aussi besoin de désordre. Nous sommes là pour perturber le train train quotidien de la vie urbaine. 
D'habitude les hommes font la guerre pour déstabiliser leur vie, n'est ce pas mieux que la guerre, nos perturbations urbaines ?
La société russe a été une société autoritaire, il est franchement agréable de commettre des actes illicites. Monter sur les statues,  à 40  dans un bus, se coucher par terre.
IL est agréable  aussi de pointer ce qui vous reste de l'Union Soviétique, le culte  un peu ridicule du travailleur etc.
ET si par moment nous sommes venus vous embrasser, c'est pour dénoncer la dissolution de tous les liens et l'anonymat de la ville. L'argent c'est  certes agréable mais si c'est pour briser tous les liens et accentuer l'individualisme,  c'est pas la peine".


IMG_2990

je termine par cette image qui raconte bien la  Russie d'aujourd'hui.

Le désir de paraitre, de faire croire qu'on est riche.  Ce genre de Limousine sert aux mariages.

C'est vraiment symbolique, et pour l'argent, on est prêt à tout.

J'ai l'image d'un pays qui refait ses peintures, mais ils n'ont pas bien nettoyé la couche  des 80 ans de Union Soviétique , alors ça ressort, la violence du capitalisme galopant, se mélange aux ambiances autoritaristes soviétiques et tsaristes.  Mélange détonnant !


Posté par tavuki à 08:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]